Le cor d’harmonie

On dit souvent que le son du cor est doux, lointain, poétique, mystérieux… mais aussi puissant, large et un brin guerrier ! Ainsi, il a un répertoire très riche qui lui permet de jouer dans tous les styles de musique.

Le cor d’harmonie est un instrument de la famille des cuivres, et donc de la grande famille des vents. Il est plus grave que la trompette mais plus aigu que le trombone et le tuba. Il est de forme arrondie, et se compose d’une petite embouchure, d’un large pavillon, de palettes (touches) et de coulisses (tuyaux).

La classe de cor de l’école de musique est composée de garçons et de filles, de 6 à 50 ans pour le moment, alors n’hésitez pas à venir essayer ce bel instrument, notamment le mardi entre 16h30 et 20h00 au Rheu, si vous avez au minimum 6 ans, et presque toutes vos dents, ou simplement par curiosité ! Il existe des petits cors pour les plus jeunes et je serai ravie de vous faire essayer ce magnifique
instrument !

Le cor est toujours bien représenté dans les orchestres symphoniques, les harmonies, en musique de chambre, et dans les musiques de film (Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux…).

Quelques œuvres connues :

  • Sonate pour cor et piano de Beethoven (au cor naturel)
  • Les 4 concertos pour cor et orchestre de Mozart (classique)
  • 6 mélodies de Gounod pour cor et piano (plus romantique !)
  • Pavane pour une infante défunte de Ravel (magnifique solo de cor, plus moderne)
  • Pierre et le loup de Prokofiev (… le loup est représenté par les cors)
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×