Vous êtes dans : Accueil > La Flume > Enseignement musical, artistique et culturel > Les instruments enseignés > Le binioù-kozh

Le binioù-kozh

Le binioù-kozh. - © By Limesle, via Wikimedia Commons

Le Binioù-Kozh fait partie de la famille des Cornemuses  d'Europe. C'est une petite cornemuse dont les traces les plus anciennes en Bretagne datent de 1539.

Le binioù-kozh est constitué d'une poche en peau de mouton ou de vache, et de trois tuyaux :

  • Le « Lévriad » ou tuyau mélodique de perce conique, à anche double ;
  • Le « Sutel » ou embouchure ;
  • Le Bourdon à anche simple jouant une note continue à 2 octaves au-dessous de la fondamentale du lévriad.

Son répertoire se compose essentiellement de musique à danser ainsi que des « airs à la marche » et mélodies.

Le binioù-kozh se joue en duo avec la bombarde ; ces deux instruments étant indissociables, on parle de « couple binioù/bombarde ». Il est la seule cornemuse recensée au monde jouant à l'octave supérieure du hautbois (bombarde).

Au XIXe siècle, le jeu du binioù-kozh est essentiellement rythmique et ornementé en complémentarité du jeu mélodique de la bombarde. Aujourd'hui, le jeu instrumental est plus sobre, à l'unisson de la bombarde.

Son enseignement à l'école de musique de la Flume

Bombarde, binioù-kozh et cornemuse.

Soazig Le Huec, le professeur, vous propose de commencer à jouer du binioù-kozh à partir de 10 ans.
L'apprentissage se fait « à l'oreille » parallèlement d'abord à la flûte irlandaise « tin-whistle » pour l'acquisition des airs qui seront joués ensuite au binioù-kozh. Lorsque l'émission et la coordination souffle/pression, embouchure/bras ainsi que l'endurance de jeu se mettent en place, l'expression en couple binioù-kozh/bombarde est privilégiée de manière orale dans les cours et ateliers.

La pratique collective est favorisée dans les cours afin d'aborder et de perfectionner le jeu en couple binioù/bombarde.

La Formation Musicale est un atout et apporte un enrichissement complémentaire afin d'étudier les modes de jeux des différents terroirs culturels musicaux en musique bretonne et pour jouer avec d'autres instruments, en formation « groupe de Fest-Noz », ensembles multi-instrumentaux, etc.

À voir

  • Haut de page