Vous êtes dans : Accueil > La Flume > Enseignement musical, artistique et culturel > Les instruments enseignés > La flûte à bec

La flûte à bec

Trio avec Claude Hamon, le professeur. - © Hubert Douard / Marie Cotty - Club photos Agora Le Rheu

Le répertoire de la Flûte à bec est certainement l’un des plus importants puisqu’il s’étend du Moyen-Âge avec les Troubadours (XIIIè siècle : premiers écrits musicaux) jusqu’à aujourd’hui. À l'école de musique, son enseignement est confié à Claude HAMON.

On la retrouve en Musique Contemporaine, en Musique Traditionnelle (Carlos Núñez étant sans doute le plus connu pour avoir joué à Paris Bercy aux côtés d’Alan Stivell et de Dan ar Braz), ainsi qu’à l’intérieur de nouveaux groupes, Rock ou Jazz…

Essai de la flûte contrebasse aux portes ouvertes de l'école de musique en juin 2010.

 

L’âge d’or de cette flûte reste cependant l’époque Baroque où elle fait partie de l’orchestre du Roi Soleil (Louis XIV), et c’est en Angleterre à l’époque de Henry Purcell qu’elle jouit sans conteste de la plus grande notoriété.
N’oublions pas de citer : Vivaldi, Telemann, ou même Bach, qui ont écrit pour cet instrument nombre de Concertos virtuoses des plus fameux.

Dans le cadre d’une pratique collective :
Consort de Flûtes, petits ensembles Sonates avec Clavecin, voire parfois en Orchestre, l’élève pourra s’initier à l’ensemble des Flûtes à bec, de la plus petite, l’Exilent  à la plus grande : La Basse.

 

© Hubert Douard / Marie Cotty - Club photos Agora Le Rheu

À voir et/ou écouter :

  • Haut de page