Vous êtes dans : Accueil > La Flume > Enseignement musical, artistique et culturel > Les instruments enseignés > La clarinette

La clarinette

La clarinette dans la fanfare de rue "Prise de bec".

« Père, vous ne pouvez imaginer la beauté du son de la clarinette ! »
Mozart

La clarinette, c’est quoi ?

La clarinette, qui fait partie de la famille des bois, est un instrument à anche simple, le plus souvent en ébène, mais également en ABS (Acrylonitrile Butadiène Styrène) ou en métal pour les petits. C’est en 1690 que J.-C. Denner perfectionne le « chalumeau » en créant un bec muni d’une anche fabriquée séparément fixée par une ficelle, et en ajoutant 2 clés tout en haut de l’instrument. Au fil du temps, l’instrument a subi de nombreuses améliorations et optimisations. La clarinette moderne comporte 17 clés de nos jours.

Avec ses 670 mm et 800 g de moyenne, elle ne paye pas forcément de mine, mais c’est pourtant un peu la championne des instruments à vent !

  • La plus large tessiture (45 notes ! Mais pas d’inquiétude, ça s’apprend bien...)
  • Des nuances pouvant descendre à l’extrême
  • Des effets sonores variés (glissandos, growls, slaps... rien à envier au saxophone !)
  • La plus grande famille d’instruments à vent (pas moins de 13 clarinettes différentes)

Le professeur, Damien Loiseau, surveille ses élèves. - © Rachel Bonneau

Son répertoire est extrêmement vaste, du classique au jazz, de la musique contemporaine au traditionnel, en passant par le klezmer ou la variété. Cerise sur le gâteau, son apprentissage est aisé (un enfant peut commencer à partir de 7 ans) et elle est très abordable à l’achat en instrument d’étude.

La clarinette enseignée à l’école de musique est la soprano en Si bémol (« la grande flûte à bec » comme disent souvent les petits), mais on peut aussi s’essayer à la clarinette basse ou encore la petite clarinette en Mi bémol.

Alors, que vous soyez enfant, ado ou adulte, n’hésitez pas à venir rencontrer la classe de clarinette le mercredi (à partir de 16h30) et le vendredi (17h30) pour découvrir ce magnifique instrument !

La clarinette, pour quoi faire ?

Les œuvres principales en clarinette

  • Concerto K622 pour clarinette de Mozart
  • Les concertos de Weber, de Spohr, de Stamitz, Jean Françaix...
  • Les sonates de Poulenc et Saint-Saëns
  • Les quintettes pour clarinette de Mozart, Brahms et Weber
  • La glissade de la Rhapsody in Blue de Gershwin
  • Le « chat » de Pierre et le loup...

À voir et écouter

Et pour vous prouvez que c’est un instrument facile...

  • Haut de page